En cumplimiento del Real Decreto-ley 13/2012. Si continúa navegando consideramos que acepta el uso de cookies. OK | Ley de cookies

Homéopathie

L'homéopathie ou homœopathie (du grec hómoios, similaire et páthos, souffrance
est une médecine non conventionnelle définie pour la première fois
par Samuel Hahnemann au XVIIIe qui consiste à administrer au malade des doses faibles ou infinitésimales d'un médicament conçu selon le principe de similitude.

Les praticiens de l'homéopathie, les homéopathes, prétendent qu'une personne
atteinte de maladie peut ètre traitée au moyen d'une substance qui peut produire
des symptòmes semblables à ceux de la maladie chez une personne en bonne santé.
C'est l'ancien principe de similitude, énoncé par Hippocrate au Ve siècle av. J.-C.

Selon les homéopathes, la dilution successive, avec des secousses entre chaque dilution, supprime les effets toxiques du médicament tandis que les qualités de la substance sont conservées par le solvant (eau, sucre, ou de l'alcool).
Le produit final est souvent si dilué que, matériellement, il est indissociable de l'eau pure, du sucre ou de l'alcool.
Les praticiens choisissent les traitements après une consultation qui prend en compte l'état physique et psychologique du patient, tous les deux sont considérés comme des critères importants pour la sélection du médicament.